Le Château

Construit en 1614 par le seigneur de Cadenet, Coseigneur de Lamanon descendant des d’Alamanon, il fut modifié en 1660 par François Rostain de Cadenet de Craponne Delamanon et à la fin du XVIIIe par le marquis de Joseph-Charles de Mark de tripoli de Panisse Passis (propriétaire du domaine de Lamanon), puisque de tours rondes, il est passé aux tours carrés.

Sur la droite du château, on accédait aux dépendances (sellerie, conciergerie, cuisine…).

Le château a servi à créer le village actuel.

En effet, en 1745 le roi autorise le marquis de Joseph-Charles de Mark de tripoli de Panisse Passis de fonder un village.

Une cinquantaine de maisons sont construites à proximité du château pour loger les familles des ouvriers agricoles et domestiques qui travaillaient pour le Marquis.

En 1917, le château et son domaine (1700 hectares) sont vendus par la famille des Ducs de Sabran Pontevés d’Ansouis (héritiers du château) à un groupe d’industriels du bois qui créait la S.E.I.F (Société d’Exploitation Industrielle et Forestière).

En 1938, le château et le domaine (80% du territoire de Lamanon) deviennent la propriété de Jean-Pierre Barbou (Maire de Lamanon de 1925 à 1932 et de 1945 à 1957) et la société devient Société d’Exploitation Agricole et Forestière (SEAF).

A l’intérieur, grand escalier, miroir, moulures au plafond et même le reste d’une chapelle dans un appartement au rez-de-chaussée.

Pendant la dernière guerre mondiale, il a servi de Kommandantur pour l’armée Allemande qui a occupé le village jusqu’à la libération.

En 1950, le château est aménagé en appartements pour sa sauvegarde. Aujourd’hui, il est la propriété d’une dizaine de copropriétaires sur un domaine ne faisant plus que 7 hectares.